Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 16:32

Après quelques petits mois de silence, le blog Briellois reprend du service et conformément aux traditions d'un début d'année,

il présente ses meilleurs voeux de citoyenneté éclairée et de bonheur à ses fidèles lecteurs,

 

avec un bilan de la vie municipale brielloise au cours de l'année 2010.

  La vie municipale brielloise aura été essentiellement marquée par la délinquance du maire

Rappel des faits :

  • au cours des conseils municipaux des 2 février 2010 et 4 février 2010 (2 réunions), le maire fait trois tentatives de fraude aux pouvoirs, en tentant de se prévaloir des pouvoirs de conseillers absents, et il est incapable de les présenter. Le 2 février, il n'hésite pas à faire voter son Conseil en faveur de cette fraude, et le Conseil, complice, vote majoritairement la fraude à la loi.

 

  • 20 janvier 2010 : le maire distribue aux habitants un document dans lequel il écrit « l'eau de la fontaine est potable ». Quelques jour jours auparavant, il avait reçu le rapport d'analyse du laboratoire signalant la présence dans l'eau de la fontaine de streptocoques fécaux (de la merde) et un taux excessif de nitrates. "Lors de la réunion du Conseil Municipal du 11 janvier 2010, j'ai indiqué avoir reçu un résultat d'analyse d'eau de la Fontaine et que cette eau à la date de l'analyse était potable". Ou comment un maire incite les habitants de sa commune à s'empoisonner eux-mêmes

 

  • monopoly charbonneaux6 février 2010 : le maire de Brie-sous-Matha pète les plombs à l'issue du 4ème conseil municipal de la semaine, exerce des violences envers moi, et détruit à grands coups de pieds rageurs mon baladeur-enregistreur qui lui est si désagréable. Quatre réunions au cours de la même semaine : probablement un record national. C'était sûrement trop pour un Maire fragile. L'épisode a fait un joli buzz sur Internet.

 

  • 27 mars 2010 : le maire fait une nouvelle tentative de prise illégale d'intérêts en demandant sans vergogne l'échange de 2250 m2 de terrain lui appartenant valant 1€ le m2 contre 2226 m2 de terrain loti. Le prix du terrain loti peut être estimé entre 25 et 30€ du m2. Une belle plus-value pour un maire en exercice. La majorité du Conseil Municipal, complice de ce mauvais coup porté aux habitants, approuve ce méfait sans se poser plus de questions.

 

  • 7 mai 2010 : grâce à l'action résolue d'un petit nombre de conseillers municipaux (et sous la pression de l'Administration), le Maire renonce publiquement à sa tentative de prise illégale d'intérêts, et dit officiellement qu'il renonce à échanger son terrain avec la commune. Par cette décision, il coule définitivement le projet de lotissement communal auquel il affirmait être si attaché : ma plus-value ou rien !!!

 

  • Mai 2010 – le maire publie des bans de mariage avec une fausse domiciliation (à son domicile personnel) 

 

  • 26 juin 2010. Le maire, au mépris des arrêtés préfectoraux, fait arroser de Round-up les caniveaux et fossés de la commune. Sommé de s'expliquer en Conseil Municipal, il affirme le plus sérieusement du monde que ce produit est homologué, et qu'il peut donc l'utiliser comme bon lui semble !

 

  • 2010-03-02 vignerons 0122 juillet 2010 – le maire confirme qu'il utilise le bien public à son profit personnel. Depuis 2004, il occupe un bâtiment public comme hangar agricole à l'usage de son entreprise familiale (SARL Goursaud). Sommé de s'expliquer, le Maire tergiverse. La réalité, à la lecture du contrat de crédit-bail qui avait été consenti à son entreprise jusqu'en 2004, est la suivante :
    • 1er préjudice pour la commune : depuis 2004, le maire vole l'argent public en ne payant aucun loyer à la commune pour cette occupation privée d'un bâtiment communal, à son profit personnel
    • 2ème préjudice pour la commune : ce bâtiment public, dont l'entretien incombait à l'occupant (la SARL Goursaud), est partiellement en ruine, et dangereux, faute d'entretien par son occupant

 

  • juillet 2010 : malgré les arrêtés préfectoraux demandant la restriction des usages de l'eau en Charente-Maritime, pour cause de sécheresse persistante, le maire fait couler les cascades de la fontaine de Brie-sous-Matha à pompes forcées et envoie l'eau, si précieuse pour tous, s'évaporer quelques mètres plus loin.


Un délinquant encouragé par les politiciens et couvert de médailles

Les hommes politiques aiment les délinquants : ils alimentent leurs discours sécuritaires.

Pour nos hommes politiques locaux, un maire délinquant mérite mieux qu'un discours : il mérite d'être décoré.

merite-agricole bisAinsi, le 18 septembre 2010 étaient réunis à Brie-sous-Matha :

  • quelques maires du cantons
  • la Conseillère Générale
  • le Président de la CDC
  • un ex-député
  • la Députée de la circonscription
  • un Sénateur
  • un Secrétaire d’État aux Transports (en exercice)

et le maire de Brie a été décoré par ce secrétaire d’État UMP du Mérite Agricole, pour éminents services rendus à l'agriculture comme militant du MODEF (syndicat jadis proche du PC). Et d'autres médailles sont tombées en pluie sur lui.

La méthode n'est pas nouvelle : pour affaiblir un adversaire, rien de plus efficace que de faire décorer ses membres par ceux qui sont présumés naturellement opposants. Les adhérents locaux du MODEF ne s'y sont d'ailleurs pas trompés, et ont été nombreux à quitter ce syndicat qui n'est plus que l'ombre de lui-même.

Deux absences remarquables :

  • le Sous-Préfet de Saint-Jean d'Angély, invité. Mais il a probablement jugé que si les hommes et femmes politiques avaient de bonnes raisons pour encourager un Maire délinquant, l’État, lui, avait de très bonnes raisons de ne pas venir l'applaudir.
  • la conseillère régionale , invitée.

A chacun ses valeurs ...


Dans les prochaines publications sur ce blog, nous ferons le point sur les diverses actions judiciaires engagées contre le maire de Brie-sous-Matha et leur état actuel d'avancement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sandrine 17/01/2011 14:16



Bonjour,


C'est avec un très très grand plaisir que j'ai découvert votre blog. Etant moi-même conseillère municipale d'une petite commune qui présente de troublantes ressemblances avec la votre, je
cherchais des infos sur les ratio en matière budgétaire. Et là... J'ai découvert un blog absolument génial, qui doit vous donner un travail monstre !


Un très grand bravo. Tout d'un coup, je me sens moins seule... et après 3 années de traversée du désert à siéger dans une chambre d'enrgistrement, il faut avouer que c'est drôlement agréable !
Les ficelles sont finalement toujours un peu les mêmes et c'est très troublant de découvrir ce que vous vivez.


Je suis très admirative de votre combat pour faire naîre un débat loyal et éclairé. Les pressions sont fortes, on le constate, et... chapeau !


A très bientôt. Bon courage à vous !


Sandrine



Pierre Collenot 17/01/2011 14:50



Bonjour,


Merci pour votre message d'encouragement.


Dans ce genre d'action, c'est vrai qu'il est utile et motivant de ne pas être trop isolé.


La peur, la recherche de la tranquillité personnelle, ou l'intérêt rendent muets la plupart des témoins de ces comportements. Peu nombreux sont ceux qui les dénoncent publiquement, car ce n'est
pas sans risques pour eux.


Ne lâchez pas prise.


Cordialement



Le Caennais déchaîné 14/01/2011 22:06



Proposez à votre Maire de prendre la place de Ben Ali. Personne ne sera dépaysé. Ni lui, ni ce brave Peuple Tunisien.


 


http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-tunisie-ali-a-l-eau-64818059.html


 


Eddie Torial



Pierre Collenot 15/01/2011 09:38



Je pense qu'il préfère être le premier dans son village (et y donner le bel exemple que nous connaissons) qu'à la place de Ben Ali.


Ici, malgré la corruption officielle, pas de risque de manifestations de rues. Il reste encore du chemin à parcourir pour une prise de conscience.



A.Sanchez 13/01/2011 15:45



Salut Pierre,


C'est avec Plaisir que je te retrouve sur ton site.


A bientot


Alain


 



Pierre Collenot 13/01/2011 15:58



Merci Alain


 


à suivre



la pecnaude 12/01/2011 19:56



Y a-t-il des cantonales dans votre coin ?


Avec un si beau costume tous les espoirs lui semblent-ils permis à votre Maire ?



Pierre Collenot 13/01/2011 14:15



Non, malheureusement pour lui, notre canton n'est pas concerné par ce tour des cantonales.


Ce costume ne l'empèchera probablement pas de postuler à la première occasion, comme il l'a si brillamment fait en 2008.