Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 10:19

papillon paysage-2-3f604La commune de Brie-sous-Matha a bien mérité une récompense prévue dans le programme de la Charte "Terre Saine, votre commune sans pesticides" de la Région Poitou-Charentes.

 

Voir ici : une initiative récompensée

 

 

 

En raison de leurs actions exemplaires destinées à nuire à l'environnement et à réaliser  les objectifs contraires de ceux de la Charte "Terre Saine", la Région Poitou-Charentes décerne à la commune de Brie-sous-Matha et à ses élus sa mention spéciale 3 étoiles.

etoileverte.gif

 

Le 2 mai 2011, l'auteur du blog a retiré de cette page une image dont il regrette qu'elle ait pu prêter à un amalgame bien éloigné de ses propres convictions.

 

Il présente ses excuses à ceux que cette image aurait pu choquer.

 

Un petit historique :

- A plusieurs reprises, en Conseil Municipal, le Maire s'en est pris aux règlements (lois et arrêtés préfectoraux) qui interdisent l'utilisation des pesticides à proximité des fossés, caniveaux et autres réseaux d'eaux pluviales.

- Le Maire a expliqué et répété que tout cela était de la faute des écolos.

- Le Maire a expliqué que cela rendait nécessaire l'embauche de personnel supplémentaire, pour désherber ces zones.

Il a embauché du personnel : l'effectif des cantonniers de Brie-sous-Matha (195 habitants), avec l'aide de l'argent public est passé de 2 à 5 en quelques mois.

 

Et à quoi ont été employés les cantonniers ces derniers jours ? : à arroser de désherbant les fossés et caniveaux de la commune.

 

Vous n'appelez pas cela de la provocation ? Moi, oui.

 

On reproche quelquefois à ce blog d'être excessif dans ses critiques.
Le Maire va encore une fois se faire passer pour une victime des lois, de l'administration, des écolos, du blogueur. Enfin de tous ceux qui pensent que l'empoisonnement de l'environnement et des eaux a assez duré, et que nous pourrions laisser en héritage à nos enfants autre chose qu'une terre morte.

 

Je vous laisse juge.

 

 

Photos prises dans les rues de Brie-sous-Matha le 26 juin 2010

2010-06-26_brie_desherb_01.JPG

 2010-06-26_brie_desherb_03.JPG
 2010-06-26_brie_desherb_02.JPG  2010-06-26_brie_desherb_04.JPG
 2010-06-26_brie_desherb_06.JPG  2010-06-26_brie_desherb_05.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ventenac 01/07/2010 10:09



Si le maire  n'a pas d'enfants, c'est de l'indifférence crasse, s'il en a, c'est du crétinisme. Dans les deux cas, il démairite de sa population si je puis oser cette entorse au lexique



a 01/07/2010 18:55



Le Maire de ma commune n'est guère sensible à ce genre d'arguments.


La santé de ses administrés, au nombre desquels il faut compter ses propres enfants, n'entre pas dans ses préoccupations. L'essentiel, pour lui, est de se faire élire maire. Le reste est purement
accessoire.



la pecnaude 28/06/2010 20:58



Je n'arrive plus à me souvenir du blog patoisan, j'aurais bien aimé le recommander à un ami. Pouvez-vous me renseigner ?


Merci.



Pierre Collenot 01/07/2010 18:58



Je n'ai pas compris le sens de votre question. Je ne suis guère branché sur les blogs patoisants.



la pecnaude 28/06/2010 04:25



En plus, s'y mettre à cinq pour saloper le boulot !!! jamais les pissenlits ne cesseront de pousser, par contre, les roses trémières qui sont significatives de notre règion n'ont pas été
épargnéees... du travail d'arabe dirait Le Pen !!!



Pierre Collenot 28/06/2010 09:40



Ici, dans le canton, les gens appellent cela "du travail à la Goursaud". De fins connaisseurs, et de plus longue date que moi.