Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 09:29
Celui qui pense que tous les moyens sont bons, et agit selon ce principe, ne mérite pas le respect de ses concitoyens.

Une étrange rumeur

Depuis mars 2008, l'entourage rapproché du Maire de Brie raconte à qui veut l'entendre une étrange histoire :

Je résume : le blogueur "Briellois" serait membre d'une secte québécoise qui a décidé d'envahir Brie-sous-Matha et de chasser les habitants de leurs maisons. L'invasion aura lieu le 6 mai 2009.
 
D'où vient cette étrange rumeur, visiblement destinée à faire peur, et à "diaboliser" un conseiller municipal d'opposition gênant pour le maire ?
 
La commune de Brie-sous-Matha se penche sur son passé - Une démarche exemplaire et un projet.

En 2005 et 2006, le blogueur, passionné d'histoire, organisait et animait, sous l'égide de la municipalité, des réunions à la Mairie. Une quinzaine d'habitants de la commune, dont le Maire, parlaient de l'histoire de Brie, découvraient des archives anciennes recueillies, transcrites et commentées par le blogueur, racontaient leurs souvenirs du Brie de jadis, rassemblaient de vieilles photos et cartes postales de la vie brielloise d'autrefois. Le blogueur avait aussi organisé une visite des Archives Départementales et de la mairie de la Rochelle qui avait connu un grand succès, et une exposition de photos anciennes du village, à la Salle des Fêtes.

La presse locale en avait largement fait écho.

Au cours de ces réunions, le blogueur avait proposé aux Briellois le lancement d'un projet : restaurer les vitraux de l'église de Brie (12ème siècle), en très piteux état. L'idée semblait plaire aux habitants. Le projet avait pris plus de consistance : rencontre de l'Architecte des Bâtiments de France, devis demandé à un maître vitrailler, schéma de financement, calendrier de réalisation.
 
Le blogueur avait alors lancé une idée : Brie-sous-Matha est le lieu de naissance de plusieurs familles qui ont émigré au Québec au XVIIème siècle.
 
Régulièrement, en groupe ou individuellement, des visiteurs québécois viennent découvrir ce lieu, berceau de leurs ancêtres. Le blogueur en a guidé beaucoup dans leur visite.
 
Associer des familles québécoises à la restauration du vitrail

Pourquoi n'essayerions-nous pas d'associer ces familles québécoises au projet, et de trouver auprès d'elles des aides financières en complément de celles que nous avions prévu de demander aux pouvoirs publics ? D'autres communes de Charente-Maritime ont mené avec succès de tels projets. Pourquoi pas Brie ?
 
L'idée avait cheminé, et un accord de principe avait été donné par une association de familles québécoises regroupant de très nombreuses familles descendantes de Pierre NEAU dit LABRIE.
 
Le président de l'association avait écrit : "Pourquoi ne pas retenir la date du 6 mai 2009 pour le dévoilement du nouveau vitrail. Ce sera le 400e anniversaire de naissance et de baptême, dans cette église, de Jean NEAU, père de l’ancêtre Pierre, venu au Canada. D’ici là, peut-être sera-t-il possible de trouver des descendants de frères et sœurs de Pierre qui sont demeurés en France ? Ils sont, sans aucun doute, porteurs du patronyme « NEAU » ? Une belle recherche à faire .... Qui pourra donner lieu à d’émouvantes retrouvailles."
 
Une idée sympathique qui augurait bien de la réussite du projet.

Pour en savoir plus sur ce projet, voir cette page

Brie-sous-Matha au 16ème siècle : des mots interdits. Et au 21ème siècle ?

Depuis, il y a eu la naissance en janvier 2008 de ce blog critique sur la gestion municipale de Brie-sous-Matha, la campagne électorale de mars 2008 et l'élection du blogueur critique au Conseil Municipal.
 
Il fallait donc le "diaboliser" en faisant peur aux habitants les plus crédules. Incroyable, mais cependant malheureusement authentique, le beau projet collectif de vitrail est devenu : "Le blogueur serait membre d'une secte québécoise qui a décidé d'envahir le village de Brie et de chasser les habitants de leurs maisons. Cette invasion aura lieu le 6 mai 2009."

Ces propos ont été tenus à de nombreux habitants de la commune, à des journalistes, affirmés publiquement au cours du Conseil Municipal du 14 janvier 2009. La plupart en rient. Certains, probablement, l'ont cru, parce qu'ils ne peuvent pas mettre en doute la parole de la personne qui colporte cette rumeur.

Au 16ème siècle, un habitant de Brie-sous-Matha a risqué le bûcher pour avoir dit "mordiou". C'était peut-être un "opposant" au curé de l'époque.  Voir cette histoire authentique trouvée aux Archives Départementales :

1598 - Brie-sous-Matha (17) : Sorcellerie - Des mots interdits, même pour plaisanter

 
Au 21ème siècle, à Brie-sous-Matha, les opposants ont toujours chaud aux pieds.
 
Le 6 mai 2009, les habitants de Brie, courageusement, et victorieusement, ont repoussé un assaillant plus nombreux qu'eux : un faux bruit. Il fallait le dire.
 
Quant au projet de vitrail, nous y reviendrons un peu plus tard.
 
Celui qui pense que tous les moyens sont bons, et agit selon ce principe, ne mérite pas le respect de ses concitoyens.
Repost 0