Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 09:54

Une grand-messe médiatique qui tourne mal pour le Maire

 

Le maire avait convoqué les journalistes locaux, voulant faire de ce dernier conseil municipal, consacré au budget communal 2013 et 2014, une grand-messe à sa gloire...

Pour maîtriser au mieux l'évènement, il n'avait communiqué avant la réunion aucun document aux membres du conseil municipal. Un manque de respect des élus de sa commune dont il est coutumier, tout en dénonçant ceux qui, autour de lui, pratiquent de la même manière.

Cette grand-messe a mal tourné pour lui : l'examen des comptes 2013 a fait apparaître un déficit de plus de 6000 €, qui viennent obligatoirement amputer les moyens financiers de la commune en 2014. Un cadeau empoisonné laissé à ses successeurs ?

 

Un vrai déficit de compétence ?

 

En réalité, le maire a montré qu'il ne connaissait pas l'existence de ce déficit. Il l'a découvert au cours de la réunion, pendant la présentation des comptes par le percepteur !

Il a fait ensuite comme s'il n'avait pas entendu...

 

Incompétence ?

 

Le vote des taux des impôts locaux 2014 a également été un grand moment de cette réunion du conseil municipal : le maire qui avait sans doute passé plus de temps à convoquer les journalistes qu'à préparer la réunion, ne disposait pas des documents nécessaires pour proposer une délibération servant à fixer les taux d'imposition.

 

L'aide d'un élu "d'opposition" a été nécessaire pour permettre au conseil de voter la délibération.

 

Un bilan financier calamiteux

 

Les finances de la commune de Brie-sous-Matha ne sont plus dans la zone d'alerte rouge que j'avais dénoncée depuis janvier 2008.

 

La situation reste toutefois très mauvaise et préjudiciable aux habitants, par la volonté du maire et de ceux qui le soutiennent aveuglément au conseil municipal, sans jamais poser de questions.

 

Quelques chiffres :

- l'endettement de la commune est trois fois plus élevé que celui des communes françaises de même importance (Brie : 1386 € par habitant, contre 512 € pour la moyenne de ces communes comparables)

 

- les charges de personnel de la commune sont trois fois supérieures à la moyenne (Brie : 521 € par habitant, contre 186 € pour la moyenne des communes comparables)

 

- les impôts locaux (taxe d'habitation et foncier bâti) sont, depuis que Bernard Goursaud est maire de Brie-sous-Matha, 50% plus élevés que ceux des communes françaises de taille comparable.

 

Tous ces chiffres peuvent être vérifiés sur le site du Ministère des Finances.

 

Pas de quoi pavoiser !

 

La grand-messe célébrée par le maire a mal tourné...

 

Les habitants de Brie-sous-Matha accepteront-ils d'être encore maltraîtés pendant des années ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires