Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 09:13
Les principaux chiffres sur la population :

Combien d'habitants à Brie-sous-Matha ?

179, au recensement de 2004

Evolution comparée des communes du canton de Matha de 1962 au dernier recensement de l'INSEE

Brie-sous-Matha a perdu 34,46% de sa population entre 1962 et 2007. Dans le même temps, les communes du canton, hors Matha, en ont perdu 20,7%, et 17,1% avec Matha.

undefined
Les 5 communes du canton de Matha qui ont perdu le plus de population depuis 1962 sont, par ordre décroissant de perte : Gourvillette (- 48,3%), Bazauges (- 45,7%), Cressé (- 40,0%), Macqueville (- 33,7%) et Brie-sous-Matha (- 33,4%).

Toutes les données de l'INSEE sur les communes du canton de Matha de 1962 à 1999 (population, logements vacants, naissances, décès) en tableau XLS (Open Office, Excel) à télécharger ici : Population 1962-1999

Les données du dernier recensement, étalé sur les années 2004-2007, sont disponibles sur  le site de l'INSEE

Quelle pyramide des âges à Brie-sous-Matha ?

Une population où les plus de 40 ans sont largement majoritaires :

undefined

Pyramide des âges de Brie-sous-Matha en 1999

undefined
Nota : Les dernières données détaillées de pyramide des âges disponibles sont celles de l'année 1999.

Quelle est la tendance de l'évolution de l'âge de la population de Brie-sous-Matha ?

undefined

Une pyramide qui annonce, si aucun changement important ne survient, une baisse inéluctable de la population de Brie-sous-Matha dans les années à venir.

Entre 1990 et 1999, la moyenne d'âge des habitants de Brie-sous-Matha est passée de 43,9 ans à 46,5 ans.

La pyramide détaillée du recensement de 2004 avec les 7 générations indiquées dans les tableaux ci-dessus n'est pas encore disponible auprès de l'INSEE.


Où trouve-t-on les données des pyramides des âges ? - Le site de l'INSEE, données par commune
Repost 0
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 16:05
Pour permettre à chacun de prendre connaissance des comptes 2006 des communes du Pays de Matha, et d'en faire toutes les analyses possibles et imaginables,


j'ai mis en ligne, sous forme de tableaux XLS (pour Open office ou Excel), tous les chiffres concernant les 25 communes de la CDC du Pays de Matha, recueillis auprès
  • des Services des Impôts (taux des impôts locaux, part communale 2007)
  • de l'INSEE (population 1962-1999)


Pour télécharger, ces tableaux, clic sur les liens ci-dessous :

Données économiques et fiscales
pour ce tableau, les communes sont groupées par tranches de population (- de 250 hab., de 250 à 500, de 500 à 1000 et + de 1000), avec un calcul de moyenne pondérée par la population réelle, pour chacune des tranches, et un récapitulatif pour l'ensemble de la CDC (moyenne pondérée aussi).

Ce tableau fournit les taux d'imposition 2007 en %

Données démographiques
 
Repost 0
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 14:38
Quelle incidence a la fiscalité de la commune de Brie-sous-Matha sur les revenus disponibles des habitants ?

Pour en faire une estimation, on peut utiliser un des indicateurs fournis par le Ministère des Finances : celui du Potentiel fiscal :

La définition donnée par le Ministère est : Indicateur de richesse fiscale, défini à larticle L.2334-4 du code général des collectivités territoriales. Le potentiel fiscal d'une commune est égal à la somme que produiraient les quatre taxes directes de cette collectivité si lon appliquait aux bases communales de ces quatre taxes le taux moyen national dimposition à chacune de ces taxes.

C'est à dire : que paieraient en impôts locaux les habitants de Brie si ces impôts étaient au niveau moyen pratiqué dans l'ensemble des communes de France ?

Selon cette définition du Ministère, le potentiel fiscal 2006 à Brie-sous-Matha est de 380 euros par habitant et par an.

La ponction fiscale  en 2006 a été
  • de 106 euros au titre de la Taxe sur le Foncier bâti
  • de 85 euros au titre de la Taxe sur le Foncier non-bâti
  • de 95 euros au titre de la Taxe d'Habitation
  • et de 84 euros au titre de la Taxe Professionnelle
Soit un total de 370 euros d'impôts par habitant, pour un potentiel fiscal de 380 euros.

La fiscalité locale de Brie fait une utilisation de 97% du potentiel fiscal.


Qu'en est-il par rapport aux communes du Canton de Matha ?

En 2006, pour les autres communes de la CDC de population comparable à celle de Brie :
  • potentiel fiscal par habitant : 337 euros
  • somme des 4 taxes, par habitant : 262 euros
La fiscalité locale de ces communes fait une utilisation de 77% du potentiel fiscal.

Si l'utilisation du potentiel fiscal était la même à Brie que celle des communes du canton de Matha de taille comparable (moins de 250 habitants), chaque habitant de Brie paierait, au titre des impôts locaux (part communale) 77% de 380 euros, soit 295 euros, au lieu de 370 euros, soit 75 euros de moins par an.

Pour l'ensemble des communes de la CDC, le potentiel fiscal moyen par habitant est de 423 euros.
En 2006 , les 4 impôts locaux ont représenté  302 euros par an et par habitant, soit 71% du potentiel fiscal.  Si ce taux moyen était en vigueur à Brie, il aurait représenté pr an 100 euros d'impôt de moins par habitant.
Repost 0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 19:35

Examinons quelques postes significatifs du budget de la commune

 

  • Fonds de roulement : c’est ce qui reste à la commune une fois réglées ses charges fixes.

A Brie, il est négatif, ce qui signifie que la commune, en régime de croisière, doit faire appel à de nouveaux emprunts pour assurer son fonctionnement normal. Chacun sait bien où mène une telle situation, lorsqu’il s’agit d’une famille, d'une entreprise.

  •   Charges de fonctionnement, frais de personnelundefined

Si on examine le poste des charges de fonctionnement, il saute aux yeux que la commune de Brie :

  1. détient, avec une confortable avance, le record des dépenses par habitant, pour l'ensemble de la Communauté de Communes
Voir le tableau à droite (Source : Ministère des Finances, année 2006)
  1. son niveau de dépense est, par habitant, près de deux fois supérieur à la moyenne des communes comparables par la population.

undefined
A gauche, charges de fonctionnement en euros par habitant des communes de la CDC du Pays de Matha ayant moins de 250 habitants.
(Source : Ministère des Finances, année 2006)





La commune de Brie est-elle deux fois mieux mise en valeur que celles qui l’entourent ? Les services rendus à la population par la commune sont-ils deux fois plus importants qu'ailleurs ?
Aux habitants de répondre à ces questions.

 Quel que soit le résultat, il lui coûte deux fois plus cher qu’aux autres communes.

  • Dépenses d'équipement
undefinedLes chiffres sont toujours en euros par habitant. Source : Ministère des Finances.

Elles ont à un niveau très élevé. En 2006, plus de trois fois supérieures à la moyenne de celles des autres communes du canton.

 
  • Charges financières

Elles sont à Brie-sous-Matha trois fois plus élevées que celles des communes du canton. C’est la conséquence mécanique du lourd endettement de la commune.


Tout cela est-il réellement dans les moyens d'une commune qui est aussi endettée et qui fait payer autant d'impôts à ses habitants ?

Tous les chiffres concernant Brie-sous-Matha sont en ligne sur le site du Ministère des Finances

Les comptes 2001-2006 des communes de Charente-Maritime en ligne ici

Repost 0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 16:02
La commune de Brie possède des atouts, sur lesquels je reviendrai plus tard, mais, que de handicaps !

Quelques uns sautent aux yeux de n'importe quel observateur à la lecture des tableaux affichés sur ce blog dans la rubrique Finances communales :

  • un très lourd endettement, qui a plutôt tendance à s'aggraver au fil des années, comme le montre le tableau ci-dessous.

undefined

undefined L'endettement de la commune a presque doublé entre 2001 et 2006, et le montant en euros par habitant à fin 2006 est plus de deux fois supérieur à celui des autres communes de la CDC du Pays de Matha.

Le tableau ci-contre à droite indique le niveau d'endettement des communes de la CDC du Pays de Matha au 31/12/2006, en euros par habitant. A la même date, la moyenne de l'endettement des communes de la CDC est de 758 euros par habitant . (source : Ministère des Finances)
 
  • une pression fiscale locale largement plus élevée que la moyenne des autres communes de la CDC, en particulier pour tout ce qui concerne l'habitation.


La somme de ces deux situations est tout à fait inquiétante pour l'avenir de la commune.


En effet : Comment convaincre de nouveaux arrivants de venir construire et s'installer à Brie, si c'est pour y être plus lourdement taxés que dans toutes les communes environnantes, à valeur locative égale ?


Le projet de lotissement communal, même avec des terrains à prix aménagé, risque fort de ne pas rencontrer le succès escompté, en raison de cette situation fiscale pénalisante.


Le niveau d'endettement de la commune ne peut guère laisser d'espoir d'amélioration à moyen terme de la pression fiscale.


La disparité entre le taux du foncier bâti et celui du foncier non bâti ne semble pas bien adaptée à un commune qui cherche à attirer de nouveaux habitants, dont la très grande majorité ne sera pas faite d'agriculteurs exploitant des terres situées sur la commune, mais de semi-citadins.


Le taux de Taxe professionnelle ne semble pas non plus de nature à attirer des artisans et entrepreneurs dans la commune.

Les comptes 2001-2006 des communes de Charente-Maritime en ligne ici

Tous les chiffres concernant Brie-sous-Matha sont en ligne sur le site du Ministère des Finances

Repost 0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 15:37
Les ressources fiscales des communes proviennent de 4 impôts directs.
  • la Taxe d'Habitation
  • la Taxe sur le Foncier bâti
  • la Taxe sur le Foncier non bâti
  • la Taxe Professionnelle
Les chiffres ci-dessous sont ceux des impôts locaux de 2007, pour la part communale

Ils proviennent du site du Ministère des Finances.

Dans les tableaux ci-dessous, les 25 communes du canton de Matha sont classées par ordre décroissant de pression fiscale sur les habitants. La commune de Brie est surlignée en jaune.

% de Taxe d'habitation et de Taxe sur le Foncier bâti (% communal)

undefined
% de Taxe sur le Foncier non bâti et Taxe Professionnelle(% communal)
undefined
Tous ces chiffres appellent bien évidemment des explications et des commentaires.

A suivre prochainement sur le Briellois...


Les comptes 2001-2006 des communes de Charente-Maritime sont en ligne ici
Les taux 2007 des impôts locaux des communes de Charente-Maritime sont en ligne ici.

Repost 0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 13:28
Le site du Ministère des Finances fournit l'historique des comptes des communes de 2001 à 2006, ce qui correspond à peu de chose près au mandat de l'équipe municipale sortante en 2008, puisque les dernières élections  ont eu lieu  les 11 et 18 mars 2001.

De quoi est composé le tableau ci-dessous ?

  • Les 6 premières colonnes de chiffres donnent les valeurs en euros par habitant des différents postes du budget de la commune de Brie de 2001 à 2006 compris.
  • La 7ème colonne donne l'évolution en pourcentage de ces postes de 2001 à 2006.
  • La dernière colonne est la moyenne pondérée 2006 des mêmes postes pour l'ensemble des communes de la Communauté de Communes du Pays de Matha, Brie excepté.
Les chiffres de la période 2001-2006

1- Chiffres-clés
undefined
2- Les produits et charges de fonctionnement
undefined
3- Les ressources et emplois d'investissement
undefined
4- La fiscalité (impôts locaux), l'autofinancement et l'endettement
undefined
Tous ces chiffres appellent bien évidemment des explications et des commentaires.

A suivre prochainement sur le Briellois...


Les comptes 2001-2006 des communes de Charente-Maritime en ligne ici
Repost 0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 11:36
Les chiffres de 2006 sont les derniers disponibles sur le site du Ministère des Finances.

Quelques précisions sur les données présentées ici :

  • Tous les chiffres sont un montant annuel en euros par habitant : c'est ce qui permet de faire des comparaisons utiles entre les communes, indépendamment de l'importance de leur population.
  • La première colonne des chiffres donne la situation à Brie-sous-Matha,
  • La 2ème colonne donne la valeur moyenne pour toutes toutes les communes de la CDC du pays de Matha dont la population est inférieure à 250 habitants, Brie excepté. C'est le critère de classement retenu par le Ministère des  Finances dans ses analyses statistiques. Ce sont des communes proches de Brie par la taille. Il s'agit des communes de Bagnizeau, Ballans, Bazauges, Gibourne, Gourvillette, Louzignac, Massac,  Saint-Ouen-la-Thène et Siecq.
  • La 3ème colonne donne les mêmes valeurs pour l'ensemble des communes de la Communauté de Communes du Pays de Matha, Brie-sous-Matha excepté. Donc 24 communes sur les 25 qui composent la CDC du Pays de Matha
  • Pour les spécialistes, j'ajoute que les moyennes des 2ème et 3ème colonnes sont des moyennes pondérées par le chiffre de la population des communes, ce qui donne un résultat plus fin qu'une simple moyenne arithmétique.

Les chiffres de l'exercice 2006

1- Chiffres-clés
undefined
2- Les produits et charges de fonctionnement
undefined
3- Les ressources et emplois d'investissement
undefined
4- La fiscalité (impôts locaux), l'autofinancement et l'endettement
undefined
Tous ces chiffres appellent bien évidemment des explications et des commentaires.

A suivre prochainement sur le Briellois...


Les comptes 2001-2006 des communes de Charente-Maritime en ligne ici
Repost 0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 00:57
« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »
 
Pierre Mendès-France - La république moderne.
 
Citoyen de Brie-sous-Matha


Citoyen actif d'une petite commune de Charente-Maritime où il fait bon vivre, il m'a semblé utile d'ouvrir cet espace d'information et de réflexion où je peux faire partager mes idées.

Dans quelques semaines, les 9 et 16 mars 2008, nous serons amenés à nous prononcer dans les élections municipales, puis cantonales.

Pour que personne, à Brie-sous-Matha, ne puisse dire "je ne le savais pas"

Ce blog se propose de fournir aux habitants de Brie-sous-Matha des éléments de réflexion pour que leurs choix prochains se fassent avec de bonnes cartes en main.

Tous ne sont pas reliés à Internet. Ceux qui trouveront utiles les informations présentées sur ce blog pourront bien sûr en parler à leur voisin. 

Quelles informations sur ce blog ?

Des informations locales :
  •  une présentation de Brie, un village où il fait bon vivre,
  • des éléments démographiques,
  • des données économiques : des chiffres sur la gestion financière des communes (années 2001 à 2006) sont disponibles sur le site du Ministère des Finances, où chacun peut les consulter. Ceux de la commune de Brie seront présentés ici de façon moins aride, et avec des graphiques et des commentaires. C'est pour moi un sujet important.
  • des images de Brie, avec ce qui me paraît beau, et ce qui pourrait être amélioré, pour rendre la commune plus attrayante et plus accueillante,
  • d'autres infos, selon les occasions.

Un lieu d'expression personnelle :


Ce blog n'est pas le site officiel de la commune de Brie, que je vous invite à visiter
Ici s'expriment les idées et réflexions personnelles d'un simple citoyen qui s'intéresse de près à la vie de sa commune.

Un lieu d'échanges

Un blog, c'est un espace anti-langue de bois.

C'est un lieu d'échanges : réagissez au contenu des pages, donnez votre avis, n'hésitez pas à poser des questions. Nous y gagnerons tous.
Repost 0