Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 00:26

C'est le temps des vendanges à Brie-sous-Matha.


J'aime ce moment de l'année : en pays viticole, c'est une période importante, le résultat d'une année de travail.

L'air bourdonne du ronronnement des machines à vendanger.

C'est aussi une période à risques pour l'environnement.

Des pratiques polluantes qui ne datent pas d'aujourd'hui

Depuis plusieurs années, les habitants de la commune, qui connaissent mon intérêt pour les questions d'environnement, avaient attiré mon attention sur les pratiques polluantes d'exploitants indélicats.

La plus spectaculaire et la plus néfaste consistant à déverser dans le réseau d'eau pluviale le résidu de rinçage des fosses ou cuves servant à la vendange ou à la distillation.

Une pratique qui se répète tous les ans avant les vendanges.

Pour la qualité des produits, bravo !!!

Ce qui a frappé les gens qui m'en ont parlé, c'est l'odeur tout à fait nauséabonde qui s'est dégagée de ces rejets dans le réseau d'eau pluviale.

Je ne suis pas viticulteur, alors je ne comprends pas tout, et en particulier comment il est possible que les résidus de vendange ou de distillation restent 6 mois ou un an au fond des fosses ou des cuves avant d'être évacués, car ils ont stagné dans les cuves depuis la fin de la période de vendanges ou de distillation précédente !

Mais ce que tout le monde comprend, c'est pourquoi ça peut sentir très mauvais.

La plupart des viticulteurs de la commune nettoient leurs cuves à la fin de la période de vendanges ou de distillation, en respectant les règles qui s'imposent à la profession quant à la destination de ces résidus.

La plupart, mais pas tous.

Le réseau d'eau pluviale et le ruisseau transformés en égout nauséabond

Et quand ils déversent ces résidus, de façon délibérée, tous les ans, dans le réseau d'eau pluviale de la commune, alors il y a un vrai problème d'environnement. Ca sent très mauvais dans le bourg et jusque dans le cours du ruisseau.

Les habitants de Brie-sous-Matha me préviennent

Ce matin, samedi 3 octobre vers 9 heures, j'ai été averti par plusieurs habitants de la commune qu'une odeur nauséabonde sortait des ouvertures du réseau d'eau pluviale dans plusieurs rues du centre-bourg, et qu'un produit noirâtre y stagnait depuis la veille, en fin d'après-midi.

Les habitants de Brie-sous-Matha n'aiment pas vivre dans une commune-poubelle.

Ca sent vraiment très mauvais !

Je me suis rendu sur les lieux : effectivement, ça sentait réellement très mauvais, et la trace noirâtre descendait du centre-bourg pour aboutir à l'exutoire des eaux pluviales dans le ruisseau de Brie (maintenant complètement à sec, hormis ces rejets noirâtres et malodorants),

Les gendarmes : "prévenez le Maire"

La brigade de gendarmerie traversait Brie-sous-Matha en même temps que moi. Je les ai invités à venir constater l'ampleur des dégats. Ils m'ont indiqué que je devais prévenir le Maire.

Un samedi matin, mairie fermée, pas d'autre solution que d'appeler le Maire à son domicile.

Extrait du dialogue téléphonique entre le blogueur et la femme du maire
- j'ai été averti par les habitants de la commune qu'il y a eu des déversements de produits que je ne connais pas. Pouvez-vous transmettre à Monsieur le Maire ?
- Non je ne transmettrai rien du tout à Monsieur le Maire.


Le maire a-t-il été prévenu ? Je l'espère.
J'ai envoyé un courriel à la Mairie. Il ne sera lu que mardi prochain, quand la Mairie sera ouverte.
Vous penserez probablement comme moi : ce n'est pas simple à Brie-sous-Matha d'informer le Maire d'un problème urgent concernant la commune et la vie quotidienne des habitants.

Heureusement, Monsieur le Maire lit ce blog...


Mon courriel au Maire

A l'attention de Monsieur le Maire

Je vous confirme l'appel téléphonique donné ce jour samedi 3 octobre à 10 h 03 à votre domicile, reçu par Madame Catherine Goursaud (enregistrement disponible).

J'ai été informé ce matin 3 octobre 2009 vers 9 heures par des habitants de la commune que des odeurs très nauséabondes se dégagaient du réseau d'eaux pluviales du centre bourg, jusqu'à l'exutoire des eaux pluviales dans le ru, près de la fontaine publique.

Je m'y suis rendu ce matin 3 octobre vers 9 h 30 et je l'ai constaté que la couleur noire des rejets est bien visible et que les odeurs nauséabondes sont perceptibles au déversoir dans le ru, aux grilles du réseau d'eau pluviale dans la rue Jean-Moulin et dans l'Impasse du Souterrain.

Il s'agirait des conséquences d'un déversement effectué dans la nuit du 2 au 3 octobre 2009 de résidus de cuves ou autres produits résiduels de viticulture.
.
Il m'a été indiqué par plusieurs habitants de la commune que cet évènement se répétait chaque année depuis fort longtemps, au moment des vendanges.
 
J'ai informé la Gendarmerie de Matha de cette situation, et elle s'est rendue sur place pour la constater.
 
Comme habitant de la commune, comme conseiller municipal, et comme président de la commission "environnement", je vous demande de prendre toutes les mesures légales de votre compétence et responsabilité, pour agir envers le ou les contrevenants, comme vous l'avez fait récemment dans un cas analogue, pour que l'environnement des habitants de la commune reste agréable et soit respecté par tous, et que tous les habitants de notre commune soient traités sur un pied d'égalité.
 
Avec mes salutations.
 
Pierre Collenot



Copie à Monsieur le Sous-Préfet
Copie à la brigade de Gendarmerie de Matha.




Partager cet article

Repost 0

commentaires