Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 14:37
janvier-mai 2009 : les chaises musicales du maire et de ses adjoints

A Brie-sous-Matha, le Maire et ses adjoints ont joué pendant plusieurs mois au jeu des chaises musicales.
 
Le but du Maire : obliger le Préfet à dissoudre le Conseil Municipal et essayer ainsi de se débarrasser d'une opposition gènante.

Voir :
- Beaucoup de Brie pour rien : un jeu de chaises musicales
- 28 mars : 3ème élection du Maire ; le jeu des chaises musicales, suite
- Election du Maire : pour la prochaine séance de Grand Guignol, retenez vos places
 
L'affaire, qui a tourné au Grand Guignol, a beaucoup amusé les habitants du canton et du département.
 
Le Préfet n'a pas été dupe de cette comédie.
 
Après 3 élections successives de maires, nous sommes revenus à la case "départ". Un graphique pour comprendre et rire un bon coup.

24 septembre 2009 : les chaises vides de la majorité municipale

Un nouvel épisode de la comédie municipale brielloise.

- 26 juin 2009 - Conseil Municipal - On lit dans le compte-rendu : "Commission Environnement : Messieurs Labrousse, Collenot, Robin et Madame Guillaume se portent candidats à cette fonction. Monsieur le Maire propose la présidence à Monsieur Pierre Collenot qui accepte."
 
- 15 septembre 2009 - Conseil Municipal - Dans le compte rendu, on peut lire : "Entretient (sic) du bourg et de toutes les voiries : Monsieur le Maire, fait remarquer à Monsieur Collenot que la Commission Environnement qu'il préside ne s'est toujours pas réunie.
Monsieur Collenot propose une réunion le 24 septembre à la bibliothèque, l'ordre du jour sera le suivant :
- Inventaire des sujets du ressort de la commission
- Méthode de travail pour les traiter.
Dans le cadre de la réglementation et suivant les propositions faites par la commission, le Conseil Municipal se prononcera sur la marche à suivre".
 
- 24 septembre 2009 : seuls Messieurs Collenot et Labrousse sont présents à la réunion. Les deux autres membres de la commission, absents, n'ont pas pris la peine de s'excuser.
 
Visiblement, le Maire avait décidé de torpiller la commission dès sa première réunion !
 
La commission s'est réunie et a travaillé sur les sujets de l'ordre du jour. Le compte-rendu a été remis en mairie le 25 septembre à 9 h 30.
 
Etranges coutumes

Des élus qui se portent volontaires pour travailler en commission et jouent les chaises vides. Quelquefois, lorsqu'il s'agit de l'opposition, faute de pouvoir faire entendre sa voix face à une majorité, on comprend que les volontaires se découragent. Mais, lorsqu'il s'agit d'élus de la majorité municipale, ça laisse pantois !
 
Nous demanderons au Maire de désigner, pour travailler dans cette commission, des élus qui s'intéressent réellement au sujet de l'environnement de la commune, plutôt que des fantômes qui ont été publiquement volontaires, mais se sont dissipés en fumée dès la première réunion.



Commissions, comités et groupes de travail : fantômes en tous genres




12 commissions et comités pour 190 habitants !
 
Un modèle de démocratie participative ? Visitez ce blog et vous comprendrez.
 
Un nouveau record de France pour Brie-sous-Matha ?
Le Maire de Brie-sous-Matha, comme Clemenceau(1), aime beaucoup créer des commissions, des comités et des groupes de travail.
 
Il en a créé 12 depuis les élections municipales de mars 2008. Dix d'entre eux  n'ont qu'une existence virtuelle, limitée à leur annonce de création dans les compte-rendus du Conseil Municipal.
 
Historique :
. - 29 mai 2008 : Le Maire annonce la création de 8 commissions communales (aménagement du bourg, voirie et bâtiment hors lotissement et mairie, carrières, fêtes et cérémonies, aménagement mairie, lotissement, cimetière, communication et information). Aucune de ces commissions (à l'exception de la commission voirie, réunie une fois) ne s'est jamais réunie depuis cette date.
- 22 juillet 2008 : Il annonce la création d'un Comité Consultatif des services publics.
- 22 juillet 2008 : Il annonce la création d'une commission d'appels d'offres.
- 20 juillet 2009 : Il annonce la création de "groupes de travail spontanés pour la réflexion et proposition de projets, idées de projets, en cours ou à venir".
 
Les réunions et le travail de ces commissions, comités et groupes de travail restent, jusqu'à présent, totalement confidentiels. Des fantômes qui n'existent que dans l'encre des compte-rendus du Conseil Municipal.
 
Le maire ferait beaucoup mieux d'inciter les élus de sa majorité à participer réellement aux commissions municipales qu'il a lui-même créées, et où, selon une expression qui lui est chère, ils brillent par leur absence.
 
Mais peut-être le débat qui pourrait exister dans ces lieux est-il intolérable pour lui ?


(1) On prête à Clemenceau cette formule :

"Quand on veut enterrer un problème, on crée une commission"

Partager cet article

Repost 0

commentaires