Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 16:52
Retour à la carte des lieux à visiter Continuer la visite
 

L'ancienne école communale (à gauche, image vers 1900) est devenue un gîte.

Lieu n°2 - Les gîtes communaux dans l'ancienne école publique  Commentaires

Pour beaucoup de Briellois, c'était leur école primaire, un lieu qu'ils ne peuvent oublier.
 
Comme pour tous les écoliers, il a créé chez eux des bons et des mauvais souvenirs, profondément ancrés dans leur mémoire. Un lieu symbolique.
  
C'est une bonne chose que ce lieu soit demeuré propriété de la commune et devenu un lieu d'accueil. C'est positif pour la commune.
 
C'est une porte ouverte sur l'extérieur.

Ce lieu donne l'occasion aux Briellois de rencontrer des familles venues d'ailleurs.
 
C'est un enrichissement (au sens propre et au sens figuré) pour les Briellois et pour leurs hôtes.

“Le droit des habitants de la commune à être informés des affaires de celle-ci et à être consultés sur les décisions qui les concernent, …, est un principe essentiel de la démocratie locale.” Art L2141-1 du code général des collectivités territoriales



Un sujet qui fâche les Briellois : l'opacité des comptes des gîtes !

Ce qui fâche très fort les Briellois, c'est le refus du Maire de fournir la moindre information précise sur les finances des gîtes. Un refus qui n'est pas d'aujourd'hui.
 
Plusieurs conseillers municipaux et de très nombreux habitants se plaignent depuis des années de la totale opacité des comptes. Aucun compte d'exploitation (même simplifié) n'est publié par la Mairie.
 
Malgré la mise en place en 2008 d'une régie de recettes municipales, l'opacité demeure.
 
Les comptes des gîtes communaux doivent être publiés par le Maire : c'est une information qui concerne et intéresse les Briellois.
 
Cette situation d'opacité est anormale. Elle alimente des rumeurs invérifiables et des soupçons, dans un domaine où la transparence devrait être la règle absolue. Le refus systématique d'information de la part du Maire accentue le phénomène.
 
Ce silence contribue aussi au désintérêt des habitants envers une activité qui pourrait être enrichissante (au sens propre et au sens figuré) pour la commune.
 
Les Briellois savent bien que les critères pour évaluer l'intérêt de gîtes communaux ne sont pas seulement de nature économique. Leur refuser l'information dans ce domaine est une façon de leur dire qu'ils ne sont pas capables d'en juger par eux-mêmes.
 
Vacanciers ou autres personnes qui utilisez ces gîtes, vous pouvez contribuer à la transparence des comptes en règlant vos locations de préférence par chèque ou mandat à l'ordre du Trésor Public.
 
Dans tous les cas de figure, quel que soit votre mode de paiement, la commune doit vous remettre un reçu (formulaire administratif) qui enregistre votre règlement comme recette publique. Vous devez l'exiger (une image de reçu ci-dessous).

Qu’est-ce qu’une régie de recettes municipales ? (exemple : la régie du gîte communal de Pomps)



Retour à la carte des lieux à visiter Continuer la visite

Partager cet article

Repost 0

commentaires