Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 15:31
Au cours du Conseil Municipal, le Maire de Brie, sur le ton du spécialiste, a fait la déclaration suivante, au grand étonnement d'une partie des conseillers

"Le Round-up n'est pas un désherbant, mais un défanant."

J'écoute cet épisode.

Me considérant comme plutôt moins bon spécialiste que lui en produits phyto-sanitaires et en culture, je suis allé chercher sur internet les caractéristiques du Round-up. Je suis allé directement sur le site "Round-up - Jardin"
 
Le mot défanant n'est pas cité une seule fois sur le site Round-up. La réponse à cette question semble assez claire. Et de plus, il s'agit d'un désherbant  qualifié d'"intelligent" par son fabricant, une qualité qui ne court pas par tous les chemins.
 
Sur d'autres sites, j'ai lu que le Round-up est qualifié d'herbicide total, les défanants étant plutôt utilisés pour certains végétaux, comme la pomme de terre. La lecture de ces sites ne m'a d'ailleurs pas rassuré sur le contenu de mon assiette et de mon verre...


En lisant les pages de ce site, et à la lumière des propos du Maire,  j'ai enfin compris pourquoi, à Brie-sous-Matha, nous avons tant de mal a avoir un fleurissement digne de ce nom. Les cantonniers, avec le Glyphosate largement répandu dans les rues, ruelles et impasses de Brie-sous-Matha, avaient jusqu'à maintenant l'impression de défaner. Et en réalité, ils désherbaient. Comme quoi les apparences sont souvent trompeuses !

Et la santé des habitants ?
 
Alors que presque toutes les autorités scientifiques et sanitaires dénoncent aujourd'hui les dangers que le Glyphosate (composant du Round-up) fait courir à la santé publique, à Brie-sous-Matha, ce produit considéré généralement comme nocif est employé couramment par le personnel communal pour l'entretien des bords des rues.
 
Mais c'est probablement parce que "Le Round-up n'est pas un désherbant, mais un défanant.", comme le proclame Monsieur le Maire. Nous prendrait-il pour des pommes (de terre) ?
 
A Brie-sous-Matha, nous avons un Maire qui défane : c'est pour cette raison qu'à Brie, contrairement à ce qui se passe dans beaucoup de communes, on utilise couramment le glyphosate !
 
Mais on vous l'a assez dit : ici on ne désherbe pas, on défane au Glyphosate !
 
Pour votre santé, circulez, il n'y a rien à voir.

Ou plutôt voyez que des citoyens de mobilisent à ce sujet, en Charente

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre Pacaud 23/06/2009 11:03

j'ai oublié de citer mes sources : France Agricole du 19 juin2009, Dossier CIPAN.

Pierre Collenot 23/06/2009 11:27


Merci pour cette précision.


pierre pacaud 23/06/2009 10:53

Bonjour à tous.Le 1° juillet 2009 entre en vigueur l'obligation de couverture automnale des sols situés en zones vulnérables. Pour cette première année d'application du quatriéme programme d'actions contre les nitrates, ces zones seront définies par arrèté prefectoral pris dans quelques jours pour chaque département. Les Préfets pourraient interdire le glyphosate (et le Round up(R) fait partie de la centaine de produits commerciaux en contenant : cf site  http://e-phy.agriculture.gouv.fr/ ) pour la destruction des CIPAN (Cultures Intermédiaires Pièges A Nitrates) dans ces zones.Pour l'instant, on en est là en ce qui concerne cette matière active.....on est encore loin du retrait de la vente aux particuliers et collectivités.Votre maire pourra dons encore l'utiliser......à condition de faire passer le pulvé au contrôle technique (obligation avant la fin 2010), de porter des gants, un masque, une combinaison et d'avoir un local phyto fermé à clé et aux normes européennes.Pierre

Pierre Collenot 23/06/2009 11:26


Merci pour ces précisions.
 
Il reste à souhaiter que le Maire de Brie les mette en application. Quoi qu'il en soit, le blog Briellois et le conseiller municipal seront là pour le rappeler.


Ventenac 22/06/2009 09:32

Tout herbicide/pesticide devrait être interdit, a fortiori dans les espaces publics. Le MDRGF (Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures) a lancé une campagne "Pesticides et cancer" et engage tout citoyen à envoyer à son Maire une carte postale l'engageant à les supprimer sur son territoire. On peut la trouver ICI . Votre Maire pourrait , en la lisant, peaufiner ses connaissances des produits phytosanitaires.

Pierre Collenot 22/06/2009 10:46


Merci pour cette information qui pourra être utile à celles et ceux qui s'intéressent à l'état de la Terre que nous laissons à nos enfants.

A Brie-sous-Matha, il y a aussi des habitants que ce sujet préoccupe, mais ils n'ont pas, à ce jour, beaucoup de défenseurs au sein du Conseil Municipal. Tout ce qui concerne l'écologie et la
défense de la qualité de l'environnement est malheureusement ressenti comme une remise en cause d'une "coutume" remplie de mauvaises habitudes et d'intérêts particuliers.


Bernard Maingot 21/06/2009 23:21

J'ai entendu dire qu'il était question de supprimer le Round Up mais n'ai aucun renseignement sur le sujet.B. M.

Pierre Collenot 22/06/2009 00:11


Bonsoir Bernard,

Je l'ai entendu également, mais je n'ai pas trouvé d'instruction officielle sur ce sujet.
C'est un produit qui est très contesté. Mais l'administration n'est pas très sensible au principe de précaution.

Cordialement