Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 22:37
Nouveau : l'enregistrement audio de cette réunion est disponible en ligne ici

A Brie-sous-Matha, les élections successives des maires tournent au Grand Guignol. Pour les prochaines, si vous voulez y assister, il vaudra mieux retenir votre place.

Pour les précédentes, voir :
Ce soir, nous avons élu notre 4ème maire depuis le 24 février, au cours d'une séance du Conseil tout à fait typique.
 
D'abord, parlons du résultat. Tous les bookmakers avaient donné Bernard Goursaud gagnant à 3 contre 1. Sans surprise, le favori a retrouvé son écharpe. Les gains seront faibles, parce la course était gagnée d'avance, et l'arrivée dans l'ordre.

Un dessin pour récapituler l'historique, à l'attention de celles et de ceux qui n'auraient pas suivi cette histoire depuis le début :


A = Bernard Goursaud - B = Michelle Guillaume - C = Pierre Speletta

Nous sommes donc revenus très exactement à la situation initiale. Le jeu des chaises musicales a beaucoup plu aux joueurs, et ils ne savent plus comment s'en passer.

Ce résultat était largement attendu, parce que tout le monde savait à Brie que Mr Bernard Goursaud ne pouvait pas accueillir prochainement les "jumeaux" ariégeois(1) sans porter l'écharpe tricolore. Imaginez ce qu'ils auraient pu penser !

Quant à la séance du conseil proprement dite, elle a recueilli un succès mérité.
  • Le Code des Collectivités Territoriales a été gaiement laissé au placard : pas d'appel des conseillers, désignation croquignolesque d'un secrétaire de séance, oubli de désigner deux assesseurs. L'ex-nouvelle première adjointe a même laissé entendre que toutes ces règles légales l'agaçaient fortement.
  • Le maire intérimaire (Bernard Goursaud, si vous avez suivi) a ouvert la séance en disant qu'il lançait un débat, et a demandé la démission collective et unanime et individuelle de tous les conseillers municipaux. Puis il a lancé un tour de table. Les membres du conseil qui ont essayé de dire autre chose que "OUI" ou "NON" à cette demande et de justifier leur réponse se sont vus interdire de parole par Mr Goursaud. La démocratie à sa manière : "Dis OUI ou tais-toi".
  • Le maire intérimaire, décidément très en verve ce soir, a dit qu'il se présentait comme candidat au poste de maire à deux conditions qui méritent d'être citées :
  1. qu'un avocat soit désormais présent pendant les réunions du Conseil Municipal. (Je n'affabule pas du tout)
  2. qu'un huissier soit rémunéré par la commune de Brie pour aller faire le constat de tout ce qui se fait d'illégal dans les 24 autres communes du canton de Matha. Puis, dans un long discours, il a rappelé tout le mal qu'il pensait de la CDC. On s'interroge encore sur ce que ça venait faire là, pour sa réélection.
L'assistance, dans laquelle on pouvait compter quelques journalistes, semblait se demander si elle rêvait et si elle devait se pincer.

En ce qui me concerne, j'ai cessé de me pincer pendant les conseils municipaux depuis la réunion du 10 mars 2009. A cause des bleus, mon conjoint me soupçonnait de pratiques sado-maso !!! Je le dis tout net : ce n'est pas mon trip.


(1) Depuis 1999, la commune de Brie-sous-Matha est "jumelée" avec la commune de Villeneuve-du-Paréage, en Ariège, près de Pamiers.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean Claude Oudry 15/05/2009 08:35

Le diagramme (très explicite) des permutations me rappelle un jeu que pratiquent les voyous pour plumer les pigeons de province : le bonneteau.Pour en revenir à des propos plus sérieux, une critique ne vaut que par la proposition constructive qui' l'accompagne, il serait judicieux de fermer les débits de boissons 24 heures avant les conseils municipaux.Je serai curieux de voir le résultats avec des élus à jeun…Voir également www. le Meui.net

Pierre Collenot 15/05/2009 09:19


Dans notre région viticole, il faudrait quasiment instaurer le couvre-feu avec interdiction de sortie pour parvenir - peut-être - au résultat espéré.

En visitant République en Ré, j'ai vu tout l'intérêt que présente la mise en ligne des enregistrements vidéo des
conseils municipaux. Pour le moment, j'en suis à l'enregistrement audio, et je vais pouvoir observer si leur mise en ligne a un effet comparable à le fermeture des débits de boissons. Pour la
vidéo, ce pourra être une prochaine étape.
 
Cordialement