Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 18:07

Bernard Goursaud (à gauche) s'estime diffamé par Pierre Collenot

Photos HENRI-JEAN BERTHÉLÉMY ET DAVID BRIAND

 

Propos de campagne ou diffamatoires ?

 

BRIE-SOUS-MATHA : Pierre Collenot a-t-il diffamé, sur son blog, le maire Bernard Goursaud ?

 

La justice se prononcera le 18 décembre La guérilla que livre, depuis des mois, par blog « citoyen » interposé, Pierre Collenot contre Bernard Goursaud, le maire de Brie-sous-Matha, et sa majorité municipale s'est transportée jeudi après-midi dans l'enceinte du tribunal correctionnel de Saintes. S'estimant diffamés à plusieurs reprises sur ce blog, Bernard Goursaud et la commune ont, en effet, saisi la justice.

 

Sur son blog, Pierre Collenot s'interroge sur la sincérité de certains des marchés publics passés par la commune de Brie-sous-Matha et sur les liens entre le maire et un entrepreneur qui a obtenu plusieurs chantiers locaux.

 

Élu conseiller municipal (d'opposition) en mars, il a aussi dénoncé l'état des finances locales après que le tribunal administratif de Poitiers a condamné la commune à verser les sommes dues au titre de la scolarisation des enfants de Brie dans les villages voisins.

 

Estimant toutes ces attaques injustifiées, Bernard Goursaud et la municipalité ont intenté une action en justice, demandant la condamnation de Pierre Collenot pour diffamation et l'euro symbolique de dommages et intérêts.

 

« Les finances de Brie-sous-Matha sont saines. Les impôts n'y ont pas augmenté depuis 1990 », a plaidé Me Régis Sainte-Marie Pricot au nom du maire et de la commune.

 

Toujours en ligne


Durant la campagne des municipales, les propos de M. Collenot pouvaient relever de la polémique élec¬torale. Mais les élections sont passées et le bloggeur-citoyen a conservé, sur son site internet, les pages les plus caustiques.

 

« M. Collenot disposant de toutes les informations, ces textes relèvent, désormais, de la diffamation », assure Me Sainte-Marie Pricot. Au nom de Pierre Collenot, Me Françoise Lacaze a fait valoir que ce dernier avait posé des questions comme tout candidat aux élections en avait la liberté. L'avocate a aussi plaidé la nullité de la procédure, plus de trois mois s'étant écoulés entre la mise en ligne des propos contestés et l'action en justice entamée par Bernard Goursaud et la commune.

 

La présidente du tribunal correctionnel, Bernadette Pragout, a mis l'affaire en délibéré au 18 décembre.

 

Compte-rendu d'audience : Dominique Paries



Commentaire du blogueur


Je reviendrai en détail sur le contenu de cette affaire après que la justice se soit prononcée le 18 décembre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

13770 23/11/2008 18:17

Bon courage et bonne chance.
J'ai visité votre site plusieurs fois ces derniers temps et je n'y ai vu nulle part de propos diffamatoires.
Amicalement

Pierre Collenot 23/11/2008 21:17



Vous l'avez constaté, ce blog ne véhicule pas de propos diffamatoires, mais il soulève (parfois avec des propos un peu vifs) des questions que tous les citoyens de cette commune sont en droit de
se poser en observant le fonctionnement des institutions communales et en analysant les symptômes révélateurs de dérives.


La première difficulté que rencontre mon maire vient de la méthode employée : un blog, qui permet de faire connaître les questions, les éléments de réponse et les enjeux, car petit à petit, les
informations de ce blog sont connues des habitants de la commune et constituent une réponse crédible à la langue de bois du Maire.


Habitude ancestrale : de telles questions ne devraient pas être mises sur la place publique. On a toujours règlé ce type d'affaires entre nous, habitants du village, plus ou moins parents. Comme
on me l'a dit au cours d'un conseil municipal : "Mais vous vous rendez compte, même en Amérique du Sud ils sont au courant de ce qui se passe à Brie !!!".


Internet peut aussi servir à faire réfléchir.