Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • Le blog de Pierre Collenot, citoyen de Brie-sous-Matha
  • : Réflexions d'un citoyen sur sa commune en Charente-Maritime.
  • Contact

Recherche

Citation

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (...) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

Pierre Mendès-France - La république moderne.


Archives

8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 16:02
La commune de Brie possède des atouts, sur lesquels je reviendrai plus tard, mais, que de handicaps !

Quelques uns sautent aux yeux de n'importe quel observateur à la lecture des tableaux affichés sur ce blog dans la rubrique Finances communales :

  • un très lourd endettement, qui a plutôt tendance à s'aggraver au fil des années, comme le montre le tableau ci-dessous.

undefined

undefined L'endettement de la commune a presque doublé entre 2001 et 2006, et le montant en euros par habitant à fin 2006 est plus de deux fois supérieur à celui des autres communes de la CDC du Pays de Matha.

Le tableau ci-contre à droite indique le niveau d'endettement des communes de la CDC du Pays de Matha au 31/12/2006, en euros par habitant. A la même date, la moyenne de l'endettement des communes de la CDC est de 758 euros par habitant . (source : Ministère des Finances)
 
  • une pression fiscale locale largement plus élevée que la moyenne des autres communes de la CDC, en particulier pour tout ce qui concerne l'habitation.


La somme de ces deux situations est tout à fait inquiétante pour l'avenir de la commune.


En effet : Comment convaincre de nouveaux arrivants de venir construire et s'installer à Brie, si c'est pour y être plus lourdement taxés que dans toutes les communes environnantes, à valeur locative égale ?


Le projet de lotissement communal, même avec des terrains à prix aménagé, risque fort de ne pas rencontrer le succès escompté, en raison de cette situation fiscale pénalisante.


Le niveau d'endettement de la commune ne peut guère laisser d'espoir d'amélioration à moyen terme de la pression fiscale.


La disparité entre le taux du foncier bâti et celui du foncier non bâti ne semble pas bien adaptée à un commune qui cherche à attirer de nouveaux habitants, dont la très grande majorité ne sera pas faite d'agriculteurs exploitant des terres situées sur la commune, mais de semi-citadins.


Le taux de Taxe professionnelle ne semble pas non plus de nature à attirer des artisans et entrepreneurs dans la commune.

Les comptes 2001-2006 des communes de Charente-Maritime en ligne ici

Tous les chiffres concernant Brie-sous-Matha sont en ligne sur le site du Ministère des Finances

Partager cet article

Repost 0

commentaires